Vous avez dit baroque ? Emission du 29 mars 2016 (20h00-22h00) sur RGB 99.2 Fm et sur www.radiorgb.net

Cette semaine, Patrick Lhotellier reçoit Marco Angioloni, jeune ténor italien, directeur musical de l’ensemble Il Groviglio.

_DSC6277_950px Né à Arezzo (Italie), issu du Conservatoire de musique “L. Cherubini” de Florence, où en 2010 il obtient son diplôme en hautbois, il se forme au chant lyrique toujours à Florence avec D. Debolini et à partir de l’année suivante à Paris avec J. F. Rouchon.

Il participe à des master‐classes notamment auprès de L. Serra et F. Zingariello et il se perfectionne en chant baroque avec S. Mingardo, G. Lesne et C. Lefilliâtre. Après avoir intégré le Centre de musique baroque de Versailles où il se forme auprès de V. Durand, il parfait sa formation avec E. La Selva.

Il fait ses débuts en 2013 dans le rôle de Normanno (Lucia di Lammermoor de Donizetti) à L’apostrophe, scène nationale de Cergy-Pontoise. Depuis il se produit dans différentes salles et festivals, parmi lesquels Festival International de Assisi, Tuscan Sun Festival, Auditorium Parco della Musica de Rome, Chapelle Royale de Versailles, Teatro Verdi et Teatro Comunale de Florence, Théâtre de Gagny, Théâtre de Poissy, Théâtre du Châtelet, Opéra Royal de Versailles.

Parmi ses rôles figurent Orfeo (Orfeo de Monteverdi), Mercurio (La Virtù de’ Strali d’Amore de Cavalli), Goro (Madama Butterfly de Puccini), Pang (Turandot de Puccini), Gastone (La Traviata de Verdi), Gherardo (Gianni Schicchi de Puccini), Bastien (Bastien et Bastienne de Mozart), le Fils (Les mamelles de Tirésias de Poulenc), le Brésilien (La Vie parisienne d’Offenbach), Don Basilio (Le Nozze di Figaro de Mozart), le Chevalier de la Force (Dialogues des Carmélites de Poulenc), Prunier (La Rondine de Puccini).

Il se produit sous la directions de chefs comme A. L. King, M. Beltrami, P. Neumann, I. Marchini, L. De Pablo, J. Webb, J. Hantai, D. Fallis, O. Schneebeli et P. Agnew.

52c973_8fae3ebfd97d422189c9ce419ac874edIl est lauréat des concours « L. Zanuccoli » et « N. Orizzonti » et a participé à des enregistrements tels que La musique pour les funérailles de la reine Marie‐Thérèse de Charpentier avec l’Ensemble La Rêveuse, ainsi qu’à des extraits d’opéras de Cherubini pour la maison de disque Aethalia.

Récemment on l’a vu se produire avec l’ensemble baroque Il Groviglio, avec lequel on pourra l’entendre en 2016 dans le cadre de plusieurs festivals comme, entre autres, le Petit Festival de Bretagne, le Festival Marin Marais ou le Festival Baroque de Pontoise.

 

Catégories :